L’employeur a un grand rôle à jouer en matière de bien-être au travail dans la sécurité des travailleurs. Le bien-être au travail concerne l’ensemble des facteurs relatifs aux conditions de travail dans lesquels le travail s’effectue. Il s’agit par exemple, de l’ergonomie, de la protection de la santé du travailleur ou encore de l’hygiène du travail.

Mais qu’en est-il en matière de sécurité au travail ? L’employeur a-t-il un rôle à jouer dans la sécurité de ses travailleurs sur leur lieu de travail ?

Cible_1Obligation générale de l’employeur

La loi relative aux contrats de travail impose à l’employeur de veiller en bon père de famille à ce que le travail s’accomplisse dans des conditions convenables, tant au point de vue de la sécurité du travailleur que de sa santé.

L’employeur doit également veiller à ce que les premiers secours soient assurés au travailleur en cas d’accident. A cet effet, une boite de secours doit se trouver constamment à la disposition du personnel.

Obligation en matière de bien-être au travail

L’employeur est tenu de promouvoir le bien-être au sein de son entreprise. A cette fin, l’employeur doit prévenir les risques, prendre des moyens collectifs et individuels de protection, informer et former ses travailleurs. Il doit également mettre en place une politique de bien-être au travail au sein de son entreprise.

Analyse des risquesRôle employeur sécurité travailleurs #1

La sécurité des travailleurs passe ainsi par une « analyse des risques ». Celle-ci permet, par des enquêtes, des évaluations ou tout autre moyen, de déterminer quels sont les risques et dangers auxquels sont confrontés les travailleurs.

Les résultats de cette analyse permettront à l’employeur de prendre les mesures préventives nécessaires pour favoriser le bien-être et la sécurité au travail.

Ces mesures de prévention peuvent, par exemple, être :

  • le remplacement des éléments dangereux par des éléments qui le sont moins, tel que l’achat d’une échelle en fer disposant d’une sécurité pour remplacer une simple échelle en bois ;
  • l’adaptation du travail à l’employé et non l’inverse ;
  • l’aménagement des lieux ;
  • la fourniture des équipements de protection individuelle et/ou collective tels que les chaussures de sécurité ;
  • etc.

Et le travailleur, a-t-il une obligation ?

L’employeur est l’acteur principal de la sécurité et du bien-être des travailleurs.

Toutefois, les travailleurs sont aussi concernés. Ils doivent respecter les instructions données par l’employeur ainsi que s’abstenir de tout comportement qui pourrait porter atteinte à sa sécurité ou à celle de ses collègues de travail. Par exemple, en utilisant les outils de travail conformément à leurs modes d’emploi.

Le travailleur doit également signaler toute situation qui pourrait constituer un danger grave et immédiat ou toute défectuosité dans les dispositifs de protection.

puzzle_3DMoyens d’action

En cas de problème de santé, de sécurité ou de bien-être sur le lieu de travail, les travailleurs disposent de différents moyens d’action.

Le travailleur peut saisir la personne de confiance ou le conseiller en prévention du Service de prévention et de protection au travail désigné au sein de son entreprise.

Si le problème persiste, il peut faire appel à la direction régionale du Contrôle du bien-être au travail compétente pour l’employeur.

En tant qu’employeur, vous souhaitez des informations plus précises sur l’obligation de sécurité et de prévention au sein de votre entreprise, ou vous souhaitez mettre en place une politique de bien-être au travail ?

Allons-y !Allons-y !

Et pour être tenu au courant des actualités transmises par Légal PME, inscrivez-vous à la newsletter : un condensé bimensuel d’articles pratiques à destination des entreprises !

Je m'inscris !Je m'inscris !

→ Articles similaires de Légal PME :